Chroniques, Le choix de la rédaction

Quand le tram s’arrêta

C’était l’un des derniers jours de 2014. J’étais à Kadıköy, dans le tramway nostalgique de Moda. Un moment durant lequel je ne pouvais pas croire que cette année allait bientôt toucher à sa fin. Il faisait clair, le ciel était peu nuageux. Sur l’un de mes côtés, la mer s’écrasait par vagues sur la rive. Les bruits des moteurs, les valses harmonieuses des bateaux qui passent. Derrière, le quartier de Sultanahmet et l‘Ayasofya… Mais aussi ces pieux de béton qui défigurent le paysage. Au moment où le tram s’arrêta, j’étais coincé dans le trafic de mes pensées.

Alors que je songeais à m’arrêter quelques jours pour réfléchir, pour penser à ce que j’étais en train de faire, à ce que j’avais fait, le tram s’immobilisa. Le conducteur tirait de sa main droite le levier d’avant en arrière, et chaque fois le tramway essayait de reprendre sa marche en avant, mais en vain… Malgré tous les efforts du conducteur, le tramway prétendait se déplacer en grognant mais restait planté là où il était, sans aucune intention de bouger.

Il y eut ceux qui sont descendus du tram. Comme quelques autres personnes je n’avais nullement l’intention de me lever de là d’où j’étais assis. Je continuais toujours à contempler, par la fenêtre, ce qui à ce moment-là défilait dans mon esprit… Une image de la Turquie passait dans ma tête, pareil à un film. Un film nostalgique dans un tram nostalgique.

* * *

Hamza Hamzaoğlu est arrivé à Galatasaray. Même si les joueurs ne sont toujours pas payés, au moins ne sont-ils plus stressés. L’entraîneur sera rémunéré 500.000 euros. Renvoyé, son prédécesseur Cesare Prandelli percevait 4,5 millions d’euros. L’ancienne administration se dit toujours non-responsable des mauvaises finances du club.

D’une certaine manière, un avocat, un policier et un médecin me sont restés en tête.

Avec l’avocat Petrocelli de la fin des années 1970 d’abord, le commissaire Colombo ensuite, et la série télévisée Doktorlar enfin, le grand public a été bien préparé. Sans eux, quel hôpital privé, quelle police, quel bureau d’avocat connaîtrions-nous ?

Avec le JR de Dallas nous avons appris la fraude des grandes entreprises, les prix du pétrole et le cours de la bourse.

A la fin des années 1990, le dénouement de la série Bizimkiler mettait aussi un terme au concept de bon voisinage.

Dans les années 2000, on a vu dans les séries de nos télévisions aux chaînes innombrables que la féodalité était toujours en vie à notre époque. Nous avons vu les inégalités entre les sexes, nous avons vu tous les types d’armes.

* * *

Les vagues se faisaient plus puissantes. J’entendais leur rugissement à travers la fenêtre du tramway. Le véhicule grogna une dernière fois et se mut enfin. Son conducteur regarda à gauche puis à droite, et de sa clochette avertit du départ. Nous reprenions la route. Nous verrons bien ce qu’elle nous réserve, souhaitons la bienvenue à 2015.

Hüseyin Latif

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *