Gastronomie, Société

Ramadan : un iftar collectif géant à Taksim

A Taksim, des centaines de personnes se sont réunis le 18 juin sur la grande rue Istiklal, pour partager un iftar, le repas de rupture du jeûne, à l’occasion du premier jour du ramadan.

iftar

C’est la troisième fois qu’est organisé un yeryüzü İftarı, un dîner en pleine rue pour clore la journée de jeûne. Cette fois-ci, environ un millier de personnes ont pris part à ce rassemblement à Taksim. Cet iftar spécial s’est tenu le 18 juin à l’appel des musulmans anticapitalistes, un groupe très présent lors des manifestations de Gezi en 2013.

Moins d’une heure avant le coucher du soleil, les participants ont commencé à disposer le repas sur des papiers étendus à même le sol, le long de l’avenue Istiklal entre la place de Tünel et la place de Galatasaray. Deux lieux bien connus du quartier de Beyoğlu d’Istanbul.

« Les gens se rassemblent d’eux-mêmes. Ils nous appellent et nous venons. Si d’autres appels sont effectués, nous participerons à d’autres rassemblements sur différents quartiers d’Istanbul. Cette initiative durera jusqu’à la fin du ramadan », a déclaré à Hürriyet Daily News, Ihsan Eliaçık, théologien, écrivain et membre des musulmans anticapitalistes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *