Politique, Société

Rassemblement d’ampleur de l’opposition à Istanbul

Plusieurs centaines de milliers de personnes ont participé dimanche au meeting marquant la fin de la « marche pour la justice » effectuée par Kemal Kılıçdaroğlu, leader du Cumhuriyet Halk Partisi (CHP), et ses soutiens, d’Ankara à Istanbul.Cette marche de près de 500 km en 25 jours visait à dénoncer l’incarcération pour des charges d’espionnage d’Enis Berberoğlu, élu du CHP. Le mot d’ordre était de réclamer la justice pour ce cas et ce qu’il symbolise.

Dans son discours, Kemal Kılıçdaroğlu a en effet déclaré que cette marche était aussi pour « les députés emprisonnés », « les journalistes incarcérés », « les universitaires limogés » depuis le début des purges en juillet 2016.Le chef de l’opposition a été critiqué plusieurs fois ces derniers mois pour son mutisme ou ses timides réactions face à certaines situations dénoncées par une partie de l’opposition politique et citoyenne.Toutefois, cette initiative pacifique et sans précédent a été saluée par beaucoup en ces temps troubles où seul le CHP parvient à se maintenir tant bien que mal dans l’opposition au régime en place.

Kiymet Altan

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *