Art, Culture, Société

Record d’affluence pour les opéras et les ballets de Turquie en 2017

Le directeur général de l’Organisation nationale des opéras et ballets de Turquie (DOB), Selman Ada, a récemment déclaré que le nombre de spectateurs pour ce type de représentations artistiques atteignait 369 948 en 2017. Un record d’affluence depuis 1949 ! Les enfants sont également très nombreux à assister à ces spectacles, puisqu’ils sont 92 233 à s’être présentés.

« Afife » de Beyhan Murphy. Crédit photo : Hürriyet

L’Organisation nationale des opéras et ballets de Turquie est une institution étatique qui régit la production de ce type de représentations dans le pays. Liée au Ministère de la Culture et du Tourisme, son action se concentre plus particulièrement sur les villes d’Antalya, d’Ankara, d’Istanbul, d’Izmir, de Mersin et de Samsun.

Le travail de l’organisation a notamment permis la rénovation partielle de la salle Leyla Gencer à Ankara, nommée d’après la célèbre soprano turque décédée en 2008. Selon Selman Ada, sa réouverture est prévue pour 2018. La salle accueillera un nouvel orchestre de 90 musiciens. Par ailleurs, les travaux de restauration de la salle d’opéra et de ballet de la ville d’Ulus, dans la province de Bartın, ont débuté et devraient durer trois ans.

La nouvelle saison d’opéra et de ballet qui commence au début du mois d’octobre s’annonce riche et intense cette année. Au programme dans les six villes mentionnées plus haut : « Le Barbier de Séville » de Gioachino Rossini, « Casse-Noisette » de Piotr Ilitch Tchaïkovskiv, ou encore « Afife » de la metteuse en scène turque Beyhan Murphy et beaucoup d’autres…

Jean-Baptiste Connolly

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *