Automobile

Renault Captur : toute la philosophie du « hygge »

La nouvelle version du Renault Captur ne pouvait pas passer inaperçue. Surtout au Danemark, pays où règne le « hygge », une pratique difficilement conceptualisable — pour l’européen mais également pour le danois qui prétend l’avoir inventée. Dans cette contrée où les scandinaves s’habillent tout de noir parce qu’ils pensent que c’est chic ou par fainéantise car cela s’accorde plus facilement avec les autres vêtements… C’est son coloris authentique, le jaune atacama, qui attire l’œil et qui apporte un petit peu d’ensoleillement.

Affichant une bouille des plus singulières, dessinée par des phares et des courbes bombées, ‎qui lui confèrent un caractère on ne peut plus enthousiaste. Procurant un plaisir de conduire des plus notoire, l’on en oublie les kilomètres parcourus grâce à  des ingrédients simples mais qui font la recette du bonheur : un pédalier en aluminium, un système audio premium Bose et la dernière version du R-LINK de Renault pour la navigation entre autres, des passages de rapports onctueux et un moteur essence de 120 chevaux des plus réactifs qui se relève des plus dynamiques et robuste sur la route‎.

Arrivé à Helsingør, nous nous retrouvons face à une vue imprenable de la mer et de l’autre côté la Suède. Fatalement, l’on croise le voisin suédois en train de peindre son bateau. Rappelons que le Danemark et la Suède sont symboliquement les Montaigu et les Capulet de chez Shakespeare. Or, ce dernier, interpellé par la couleur de notre Renault Captur confesse avoir été séduit par sa belle couleur.

Une drôle de coïncidence lorsque l’on aperçoit au dessus de son épaule, le château de Kronborg où Shakespeare a écrit la célèbre pièce Roméo et Juliette. Serait-ce un signe ? La voiture nous enverrait-elle un message caché ? Quoi qu’il en soit, la symbolique n’est pas des moindres car du 1er au 19 août, se déroule le Shakespeare Festival avec des performances théâtrales des œuvres de William Shakespeare en plein air.

Daniel Latif

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *