Société

Renault et ses employés de Bursa trouvent un accord

renault

Hier, mercredi 27 avril, l’entreprise Renault a annoncé que le litige autour des salaires ayant stoppé la production d’une usine de Bursa était réglé.

Le 14 mai dernier, les ouvriers de l’usine Renault de Bursa se mettaient en grève, arrêtant ainsi la production de l’usine. Ce mécontentement venait du refus de la direction d’accorder aux employés l’augmentation de salaire qu’ils réclamaient, et les grèves s’étaient étendues à d’autres usines appartenant à d’autres constructeurs, tels que Ford.

Hier, Renault a finalement annoncé que le conflit était résolu, les deux parties étant parvenues à un accord : les ouvriers se verront verser un montant de 1000TL (340 euros) dans la semaine et l’entreprise mettra en place une enquête portant sur l’amélioration des salaires dans le prochain mois. De plus, il a été dit que les grévistes n’étaient pas menacés, ni par une sanction de la justice, ni par une sanction disciplinaire.

Victoria Coste

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *