Culture, Découverte

Rétrospective d’İnci Eviner à Istanbul Modern et L’art Vidéo

L’exposition actuelle à l’Istanbul Modern « İnci Eviner Retrospective: Who’s Inside You? » retient l’attention des passionnés d’art depuis le début de l’été.larger-2 Organisée par le directeur du musée Levent Çalıkoğlu, l’exposition retrace le processus créatif d’Eviner des années 1980 à nos jours. En tant que pionnière de l’art contemporain turc, İnci Eviner est une artiste aux multiples talents. Même si le dessin est toujours primordial pour elle, ses peintures, ses vidéos, ses sculptures et ses photographies sont toutes remarquables. On ne peut plus créative, elle améliore constamment sa démarche artistique, mais ses oeuvres restent contemporaines et éternelles. Tous les amateurs d’art contemporain devraient se rendre à cette exposition d’Istanbul Modern qui se tient jusqu’au 23 octobre pour témoigner de la transformation artistique d’Eviner – une source d’inspiration pour l’art contemporain du pays.

Mon coup de cœur va aux vidéos exceptionnelles et inoubliables d’Eviner. Je suis certaine que si vous avez déjà vu une de ses vidéos dans le cadre d’autres expositions, elles vous auront marqués. Vous y retrouverez le rôle essentiel du dessin et de la peinture, caractéristique qui rend son œuvre encore plus intéressante. On observe à travers ses vidéos une transformation magique du dessin qui se met à vivre telle une peinture dans notre esprit.

Né au début des années 1960, l’art vidéo est aujourd’hui une part majeure de l’art contemporain. Pour l’illustrer, il suffit d’évoquer Wolf Vostell et Andy Warhol, qui en sont les pionniers, ou encore l’artiste sud-coréen, Nam June Paik, premier artiste à avoir utilisé le support vidéo en 1963. Désormais, l’évolution et la notoriété internationale de l’art vidéo rendent en revanche difficile de retracer son parcours. Rapidement, l’art vidéo est devenu un phénomène mondial dont l’avantage est, selon Paik, de permette de « façonner l’écran de télé aussi précisément que Leonardo, aussi librement que Picasso, aussi vivement que Renoir, aussi violemment que Pollock ». Dans la vidéo, la toile se substitue à l’écran pour animer les dessins auparavant emprisonnés.

L’avènement de l’art moderne a marqué le début de l’association entre art et technologie. Rappelez-vous, dans les années 1870, le mouvement impressionniste est né après l’invention de l’appareil photographique. Étant donné que cet appareil pouvait simplement créer une copie de la réalité, les impressionnistes ont ressenti la nécessité de contribuer à l’évolution des règles strictes de l’Académie. De même, l’art vidéo utilise la technologie pour repousser les limites de la définition de l’art. Si vous êtes intéressé par cette discipline, je vous recommande à nouveau de vous rendre à l’exposition actuelle de l’Istanbul Modern. Tout comme je le fis, explorez la rétrospective des vidéos d’İnci Eviner ainsi que ses autres oeuvres : l’évolution artistique de cette dernière ne manquera pas de vous inspirer.

Sırma Parman

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *