Culture, Découverte, Société, Sport, Tourisme

En route pour un trekking entre Éphèse et Mimas

Si vous êtes de passage à Izmir et que vous aimez la randonnée, n’hésitez pas à vous lancer sur la route historique de 709 kilomètres composée des voies antiques de la Grèce Ionienne. Entre culture et histoire, les amoureux de la nature seront aussi comblés.

La route culturelle Éphèse-Mimas a pour objectif de « faire découvrir ces six villes ioniennes de la péninsule d’Izmir », a déclaré Ertuğrul Tugay, le vice-président de la Fédération Turque d’Alpinisme, à l’Agence Anadolu.

Le parcours de 709 kilomètres risque d’attirer un grand nombre de randonneurs expérimentés ou novices au vu de ce qui est proposé.

La partie principale de « la route culturelle Éphèse-Mimas » se compose de six voies reliant des cités antiques telles que la célèbre Éphèse, la cité grecque Colophon, l’ancienne ville thermale de Lébédos, mais aussi Téos, Klazomenai et Érythrées.

Le parcours commence à Éphèse devant le temple d’Artémis, l’une des sept merveilles du monde antique, et traverse les districts de Menderes, Seferihisar, Güzelbahçe, Urla et Çeşme pour se terminer à Mimas, ou Karaburun en turc.

Outre ce sentier de randonnée historique, des itinéraires thématiques – oliviers, vignobles, mers, etc. – sont désormais proposés.

Ainsi, ce n’est pas moins de 49 nouveaux sentiers, balisés selon les normes internationales, qui ont vu le jour grâce à ce projet qui propose une découverte culturelle et historique le tout agrémenté par des paysages à couper le souffle et l’observation d’une flore endémique.

Il ne reste plus qu’à enfiler vos chaussures de randonnées.

Camille Saulas

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *