Découverte, Société, Tourisme

Sivas : La ville du Hobbit et ses eaux thermales

Dans la région d’Anatolie centrale, à Sivas, un nouveau projet va voir le jour : des sources chaudes ou « Hot Springs » en anglais. Créées de toute pièce en travertin, elles ont pour but de renforcer le tourisme de la zone.

Les eaux thermales de Sivas seront semblables aux sources chaudes de Pamukkale, les plus connues de Turquie. Pamukkale est entré au patrimoine mondial de l’UNESCO en 1988 et a notamment accueilli Cléopâtre lors d’un de ses voyages vers Rome.

La particularité d’Altınkale, les eaux thermales de Sivas, est sa couleur jaune, fruit de l’eau sulfureuse qui en découle. Altınkale signifie d’ailleurs « château d’or » en turc.

Le projet va aboutir au courant de cette année et le gouverneur de Sivas, Salih Ayhan, affirme que « Altınkale, qui a été construite par l’utilisation de la structure géologique et géomorphologique de Sivas, sera la sœur de Pamukkale et non sa rivale ». Il met en avant l’opportunité d’ouvrir une deuxième source chaude dans la région pour rendre celle-ci d’autant plus attractive.

En 2018, nous avions publié un article sur Sivas et l’ouverture de « maisons de Hobbit ». Il s’agit en effet d’un village de vacances construit en la mémoire des œuvres de J.R.R Tolkien : le Seigneur des Anneaux et le Hobbit. Auparavant, il fallait aller jusqu’en Nouvelle-Zélande pour profiter d’une telle architecture, mais ces maisons de Hobbit ont été les premières en Europe à être inaugurées et ont depuis remporté un franc succès.

Ainsi, Sivas, en Anatolie centrale, deviendra une région très touristique grâce au village de vacances et à ses eaux thermales. D’autant plus que la région est riche de ses paysages à couper le souffle et de sa proximité avec la mer Noire.

Ce lieu incontournable doit absolument faire partie de votre « to do » liste !

Anaëlle Barthel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *