Culture, Découverte, Economie, Société, Tourisme

Six millions d’entrées dans les musées turcs en quatre mois

Selon les données révélées par le ministère turc de la Culture et du Tourisme, 6 400 957 personnes ont visité les sites archéologiques et les musées turcs  durant les quatre premiers mois de l’année 2018. Et pour cause, le nombre de visiteurs étrangers a augmenté. Déjà en 2017, une augmentation de 27% avait été enregistrée avec 32,4 millions de touristes.

En tête, la ville d’Istanbul et ses musées ont accueilli plus de deux millions de visiteurs. Ainsi, le musée le plus visité de la ville, mais aussi du pays, est sans surprise le Palais de Topkapı, résidence des sultans ottomans, avec 830 588 visiteurs. Il est suivi par la basilique Sainte-Sophie avec 775 161 visiteurs. Cette basilique chrétienne transformée en mosquée lorsque les Ottomans ont conquis Istanbul en 1453 a été transformée en musée en 1935. Le palais de Dolmabahçe continue d’attirer également un large public. Construit par le sultan Abdulmecid au XIXe siècle, le palais est le lieu où est décédé Mustafa Kemal Atatürk, le fondateur de la Turquie moderne.

Selon le responsable du ministère de la Culture et du Tourisme à Istanbul, Coşkun Yılmaz, les musées d’Istanbul se sont fixés pour objectif d’accueillir plus de 10 millions de visiteurs cette année. En effet, Istanbul, avec ses 91 musées, reste une étape incontournable pour les touristes. 35 d’entre eux sont des musées privés, 19 musées relèvent du ministère de la Culture et du Tourisme, trois des musées appartiennent à l’armée turque et 12 sont des palais nationaux.

Ainsi, une semaine dédiée aux musées s’est tenue du 18 au 24 mai. De plus, Coşkun Yılmaz a annoncé que le Musée des Arts turcs et islamiques de la péninsule historique d’Istanbul sera ouvert jusqu’à 1h30 du matin pendant le mois du ramadan.

Le classement se poursuit avec les provinces de Konya qui a attiré 757 993 visiteurs et Nevşehir qui a pour sa part accueilli 699 805 visiteurs. Le musée Mevlana Rumi à Konya constitue le troisième musée le plus visité en Turquie avec 717 158 visiteurs.

En 2017, la Turquie comptabilisait un total de 20 509 746 personnes qui avaient visité les musées et les sites archéologiques du pays. La Turquie séduit donc de nouveau les touristes.

Cette hausse s’expliquerait par des prix au plus bas pour les touristes. Selon les chiffres de l’Institut turc de statistiques, alors qu’en 2016, la dépense moyenne par visiteur étranger était de 705 dollars, ce chiffre diminue à 681 dollars en 2017.

Tülin Ağaç

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *