International, Société

La Suisse fête son 728e anniversaire au Swissôtel The Bosphorus d’Istanbul

Aujourd’hui la Turquie était présent pour célébrer le 728e anniversaire de la Confédération suisse au Swissôtel The Bosphorus, à Istanbul. Organisé en l’honneur de la fête nationale suisse, cet évènement était aussi une réception de départ pour la Consule générale de Suisse à Istanbul, Madame Nathalie Marti.

Depuis 1891, la fête nationale suisse est célébrée tous les premier août rappelant le pacte de 1291 réalisé par trois cantons à des fins juridiques et défensives, alors que la Suisse appartenait au Saint-Empire romain germanique. Ce serment est un évènement fondateur de la Confédération helvétique.

Le mercredi 10 juillet, Aujourd’hui la Turquie était convié dans les très beaux jardins du Swissôtel The Bosphorus où l’élégance et les traditions suisses, aussi bien culinaires que musicales, étaient à l’honneur dans un cadre envoûtant bercés par le folklore helvétique.

Après le lancement des hymnes turc et helvétique, la Consule de Suisse à Istanbul, Madame Nathalie Marti, a prononcé une allocution soulignant les jalons dans les relations bilatérales entre la Suisse et la Turquie. La Consule a tout d’abord rappelé la relation étroite qui lie la Suisse à la Turquie et a félicité l’abondance des contacts officiels cette année entre les deux nations.

La Consule a ensuite souligné la stabilité des relations économiques entre les deux pays : « Le volume des échanges commerciaux entre les deux pays l’an dernier s’est élevé à 3,32 milliards de CHF. Le montant des exportations suisses en Turquie était de 1,87 milliard de CHF et la Suisse a importé pour 1,44 milliard de CHF. Même si la progression est légère par rapport à 2017, elle reste encourageante. »

La Consule générale a également salué les efforts au niveau du secteur éducatif, les écoles privées suisses recherchant activement de nouveaux étudiants en Turquie : « Pour l’année académique 2018-2019, le nombre d’étudiants turcs dans les universités suisses reste stable avec 825 étudiants turcs inscrits. De plus, la Suisse accorde des bourses à des étudiants de plusieurs pays, dont la Turquie. Pour cette année universitaire, neuf étudiants turcs ont reçu une bourse pour étudier en Suisse, c’est un chiffre record ».

Avant les remerciements, et au grand étonnement des convives, Nathalie Marti a annoncé son départ anticipé. Elle quittera ses fonctions pour rejoindre la Suisse au mois d’août : « Je voudrais annoncer que de manière tout à fait inattendue, je vais quitter Istanbul à la fin du mois d’août. On m’a offert la position de vice-directrice de la Direction du droit international à Berne et avec le rôle joué en Suisse de la Genève internationale et du Comité international de la Croix Rouge dans le contexte international, c’est un défi que je me réjouis de relever. J’aime profondément la Turquie et les Turcs. Vous avez fait de mon séjour dans ce pays un moment très intense de ma carrière de diplomate que je ne risque pas d’oublier. Je vous remercie très sincèrement pour tout ce que vous m’avez appris et donné. Je laisse ici beaucoup d’amis et d’émotions pour ne pas revenir. Donc je reviendrai. Je le promets. »

Clôturant son discours sous une pluie d’applaudissements et visiblement émue, la Consule de Suisse a convié les invités à se rapprocher du buffet où les saveurs traditionnelles suisses étaient au rendez-vous. Les convives ont eu le plaisir de déguster des spécialités telles que la raclette et une variété de douceurs sucrées pour clore la soirée en beauté.

Alliant simplicité, élégance et gourmandise, cette réception à l’honneur de la Suisse fut encore une fois une grande réussite.

Eda Özdemir

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *