Economie, International

Les systèmes de communication turcs s’exportent en Ukraine

La société industrielle de défense turque ASELSAN a annoncé, mardi 10 octobre, avoir signé un contrat de 43,6 millions de dollars avec l’Ukraine. Ce dernier prévoit la livraison d’un important système de communication pour 2018.Mardi 10 octobre, ASELSAN, l’une des cinq premières compagnies industrielles de défense au monde, a vendu un système de communication à l’Ukraine pour 43,6 millions de dollars. Comme le rapporte le Daily Sabbah, Petro Poroshenko, le président ukrainien, a affirmé que cet accord commercial permet « d’élargir le champ de coopération » entre les deux pays.

La signature de ce contrat fait en effet partie d’un plus large processus de rapprochement entre la Turquie et l’Ukraine. La veille, Recep Tayyip Erdoğan s’était rendu en Ukraine dans le cadre d’une visite officielle destinée à améliorer les relations militaires entre les deux pays. À cette occasion, le ministre de la Défense turc, Nurettin Canikli, et son homologue ukrainien, Stepan Poltorak, ont signé un protocole de coopération en matière de défense.

Un mémorandum a également été entériné plus tôt dans l’année (aux mois d’avril et de mai) entre le sous-secrétariat turc pour les industries de défense et la compagnie publique ukrainienne Ukroboronprom. Il prévoit, toujours selon le Daily Sabbah, la fabrication d’avions militaires et de radars. Alors que la Turquie et l’Europe sont en désaccord profond en matière de politique intérieure et internationale, le secteur de l’armement semble être un des seuls facteurs de rapprochement.

Jean-Baptiste Connolly

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *