Art, Culture, Découverte, Tourisme

Un temple appartenant au culte de Mithra a été découvert à Diyarbakır

À la suite de fouilles entreprises au Château Zerzevan, dans la province du sud-est de Diyarbakir, un temple souterrain destiné à des rituels spirituels il y a 1700 ans a été déterré.Le château, qui est situé dans le voisinage de Demirölçek, servait comme base militaire durant la période romaine. Les fouilles dans le château sont en cours depuis 2014 grâce aux contributions du ministère de la Culture et du Tourisme, des Gouverneurs de Diyarbakir et du Quartier Cinar, mais aussi de l’Université Dicle.

Sur un périmètre de 60.000 mètres carrés s’étendent les ruines de murs de 12 à 15 mètres de haut et de 200 mètres de long, une horloge de 21 mètres, une tour de défense, un grenier destiné au stockage des armes, un sanctuaire souterrain, des tombeaux de roche ainsi qu’un tunnel d’eau et 54 réservoirs d’eau.

Les fouilles archéologiques ont jusqu’ici permis de découvrir une église souterraine, un abri d’une capacité d’accueil de 400 personnes, des résidences et des tunnels secrets.

La découverte la plus récente sur ce site de fouilles est ce temple souterrain de 700 ans voué au culte de Mithra, qui avait son centre à Rome, mais a perdu de sa popularité après l’expansion du Christianisme.

Sara Boudali

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *