Chroniques, Le choix de la rédaction

Tenir un journal

Selçuk Altun, auteur de Le Sultan de Byzance est à la recherche des traces des héritiers de l’empereur de Byzance qui ont perdu la vie lors de la prise de Constantinople par Fatih Sultan Mehmet II, aussi appelé Mehmet le Conquérant. Un beau roman historique qui, en le lisant, nous met à la place de Scholarius Gennadius ou encore à celle de Constantin XI Paléologue.
Altun écrit le premier jeudi de chaque mois dans le supplément Livres de Cumhuriyet (Kitap eki), et ce mois-ci je fais comme lui… je tiens un journal :

Après avoir poussé un coup de gueule envers Paris et les parisiens (tf1.fr, 2 janvier 2014) Scarlett Johansson, l’actrice américaine, était l’invitée de la cérémonie des César 2014 pour recevoir un prix d’honneur récompensant l’ensemble de sa carrière. Et selon les Twittos, celle-ci semblait morte d’ennui (Meltybuzz.fr, 1er mars 2014).

La justice turque a ordonné vendredi la libération immédiate de l’ancien Général İlker Başbuğ. Une décision qui intervient au lendemain d’un arrêt de la Cour constitutionnelle, qui a estimé que l’ancien Chef d‘état-major de l’armée avait été victime d’une erreur de procédure. (Euronews, 7 mars 2014).

« Spectacle de Noël à l’Élysée hier. Un clown a accompagné deux opposants ukrainiens ; BHL à l’Élysée avec des opposants ukrainiens. Retour à la privatisation de la diplomatie française ? Sommes-nous dans une telle situation budgétaire que l’État français ne puisse plus payer deux billets d’avion et quelques nuits d’hôtel à sa place ? » (Pascal Boniface, 9 mars 2014).

Tuncay Özkan est libre : journaliste turc emprisonné dans le cadre du procès Ergenekon, vient d’être libéré. Il aura passé près de 1994 jours en détention, dont plus de 500 jours en cellule isolée. (10 mars 2014).

La Turquie a bloqué l’accès à Twitter, dans la soirée du jeudi 20 mars. La commissaire européenne chargée des nouvelles technologies, Neelie Kroes, a vivement dénoncé ce blocage : « L’interdiction de Twitter en Turquie est sans fondement, inutile et lâche. Le peuple turc et la communauté internationale verront cela comme une censure. Ce qui est bien le cas». (Lemonde.fr, 21 mars 2014).

Ce sont les trois derniers jours avant les élections, et depuis hier YouTube. Est fermé. La tension monte entre le gouvernement et les partisans de l’opposition (28 mars 2014).

Et voilà, le jour tant attendu est arrivé ; en France et en Turquie les élections municipales sont terminées. Pour la Turquie, AK Parti 45,5 %, CHP 27,9 %, MHP 15,2 %, BDP 6,3 % ; et pour la France, selon Le Monde, le PS reconnaît l’ampleur de la défaite (30 mars 2014).

Hüseyin Latif

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *