Economie, Tourisme

Le tourisme en hausse en Turquie, mais les hôtels peinent à voir leur chiffre d’affaires décoller

Le nombre de touristes en Turquie a connu une importante augmentation, principalement au mois d’avril où 2,07 millions d’étrangers s’y sont rendus. Selon les données du ministère du Tourisme, une hausse de 18,1% a été enregistrée par rapport à l’année dernière, bien que le nombre de touristes européens ait baissé de 2,4%.Depuis les quatre premiers mois de l’année, plus de 5,8 millions de touristes ont visité la Turquie. Évidemment, cela a engendré un taux d’occupation important, bonne nouvelle pour les hôtels qui voient leur chiffre d‘affaires diminuer. Les touristes allemands et russes furent les plus nombreux à s’y rendre spécialement en avril lors des vacances de Pâques – 262 730 touristes allemands et 181 865 touristes russes -, suivis de près par les touristes venant de Géorgie, de Bulgarie et d’Iran.

Les villes d’Istanbul et d’Antalya ont été les plus visitées au cours des quatre premiers mois de l’année. À Istanbul, le taux d’occupation des hôtels a atteint 53,3% par rapport à la même période de l’année dernière où il atteignait 49,9%. Pour Antalya, ce taux est passé de 48,2% à 54% durant cette période.

Le tourisme en Turquie avait significativement diminué l’année dernière en raison des nombreuses attaques terroristes perpétrées sur le sol turc. Les hôtels peinaient alors à se remplir.

Le chiffre d’affaires du secteur hôtelier est toujours en baisse malgré cette hausse touristique récente. Cela peut s’expliquer par le prix moyen des chambres qui a également diminué. À Istanbul, il est désormais de 71,5 euros contre 96,3 pour la même période l’année dernière. À Antalya, le prix moyen est passé de 57 euros à 49,2 euros.

Le nombre important de touristes au cours de ces dernières semaines ravive cependant un espoir important pour un futur hôtelier prospère en Turquie, bien qu’il faudra attendre un certain temps pour que leur situation économique s’améliore significativement.

Timur Bayındır, président de l’Assocation des Hôtels en Turquie (TÜROB), a déclaré à propos du secteur hôtelier turc : « Il n’est pas inhabituel pour la Turquie de voir une augmentation de ses taux d’occupation, cependant, il faudra du temps à la Turquie pour observer des développements positifs en termes de revenus hôteliers. »

Solène De Faria Conto

 

1 Comment

  1. Irem

    « bonne nouvelle pour les hôtels qui voient leur chiffre d‘affaires diminuer »… « diminuer »vous êtes sûr q’est une bonne nouvelle ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *