Economie, International, Société, Tourisme

Turkish Airlines prévoit de nouvelles liaisons vers l’Asie et l’Amérique du Nord

La compagnie aérienne turque Turkish Airlines (THY) envisage d’étendre son réseau en lançant des vols vers de nouvelles destinations dans des pays d’Extrême-Orient, tels que le Japon et la Chine, ainsi qu’aux États-Unis et au Canada l’année prochaine, lorsqu’une troisième piste de l’aéroport d’Istanbul sera opérationnelle.

« Nous avons obtenu l’autorisation de lancer des vols vers l’aéroport Haneda de Tokyo. Nous reprendrons également les vols à destination d’Osaka au Japon en avril 2020 », a déclaré le président du conseil du transporteur, Ilker Aycı, avant d’ajouter : « Nous espérons lancer des vols vers Xi’an en Chine dès que possible. Nous voulons ouvrir davantage de liaisons vers des destinations asiatiques, en particulier en Chine. »

« Nous avons reçu six avions B-787 cette année et cinq A350 seront livrés en 2020, ce qui nous aidera à exécuter nos plans d’ouverture de nouvelles liaisons », a annoncé Ilker Aycı à l’Agence Anadolu.

Ce dernier a également annoncé que, durant la saison estivale, THY augmentera le nombre de vols à destination de Los Angeles, de Singapour et de Kuala Lumpur, mais également en direction de Washington DC.

Entre janvier et septembre de cette année, le transporteur turc a servi un total de 56,4 millions de passagers. Turkish Airlines vise les 76 millions de passagers d’ici la fin de l’année.

Une bonne nouvelle pour le chiffre d’affaires de la firme turque qui continue de multiplier le nombre de ses destinations au fil des ans.

Victor Mottin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *