Culture, Découverte, Economie, Société

La Turquie fête l’Aïd el-Fitr

Du 25 au 27 juin, les musulmans de Turquie célèbrent à travers le pays l’Aïd el-Fitr marquant la fin du ramadan. Alors que le ramadan a commencé cette année le 27 mai, les 30 jours de jeûne arrivent à leur fin pour les musulmans du monde entier.

Le mois sacré du ramadan, un temps de réflexion et de dévotion religieuse

Lors du neuvième mois du calendrier islamique, les musulmans s’abstiennent non seulement de manger et de boire jusqu’au coucher du soleil, mais doivent aussi éviter de fumer et d’avoir des rapports intimes du sahur (le repas du matin) à l’iftar (le repas au coucher du soleil).

Le jeûne n’est autre que l’un des cinq piliers de l’Islam et est considéré comme un moment de réflexion et de dévotion religieuse. Chaque année, pour célébrer la fin du mois sacré, c’est le temps de l’Aïd el-Fitr.

Quatre jours de vacances pointent le bout de leur nez. En effet, dès le premier jour du mois de chawwâl – soit dimanche 25 juin -, la fête musulmane marquant la rupture du jeûne du mois du ramadan va débuter.

Durant l’Aïd, les musulmans qui ne se sont pas acquittés de l’aumône doivent y remédier. De plus, en début de matinée, la prière commune salat al-aïd est prononcée à la mosquée ou en plein air. C’est seulement après que les musulmans, mais aussi les non-croyants rendent visite à leurs familles et amis afin de présenter leurs vœux de l’Aïd.

Branle-bas de combat sur les routes de Turquie

En Turquie, c’est aussi l’occasion de rejoindre ses proches. Les routes sont encombrées plus que jamais, mais cela reste tout de même le temps de quitter Istanbul, Ankara et les autres grandes villes du pays pour les vacances.

En revanche, en raison de l’augmentation des accidents de la route en Turquie à cette époque de l’année, les autorités ont mis en place des mesures de sécurité supplémentaires.

Le ministère de l’Intérieur a notamment envoyé une note aux bureaux des gouverneurs des 81 provinces de Turquie sur les risques routiers et les méthodes de contrôle de la circulation. Par ailleurs, une campagne de prévention quant aux risques de la fatigue au volant a été mise sur pieds et des drones ainsi que des hélicoptères sillonnent le dessus des routes les plus fréquentées.

L’Aïd el-Fitr, une aubaine économique 

Mais qui dit Aïd el-Fitr, dit aussi aubaine pour le secteur touristique. D’ailleurs, le chef de l’Association turque des petits hôtels, Mehmet Çelik, évoque un « renouveau » dans le secteur touristique lors de l’Aïd. Il faut dire que pour ces vacances de quatre jours de nombreux hôtels à travers la Turquie sont réservés des semaines à l’avance et affichent complet.

Si la plupart des salariés des secteurs publics et privés sont en congé durant l’Aïd, il n’en reste pas moins que les nombreux vendeurs de rues continuent à faire des affaires et certains magasins et entreprises restent ouverts et comptent bien profiter du fait que les Turcs achètent des cadeaux à leurs proches à cette période. D’ailleurs afin de stimuler les achats, l’Institut de sécurité sociale (SGK) a annoncé cette année que les pensions de retraite seraient versées plus tôt, soit à compter du 21 juin.

Camille Saulas

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *