Economie, Société

La Turquie lance son réseau social « Yazbee » !

Développé par des entrepreneurs et des ingénieurs turcs, le réseau social national « Yazbee » est enfin prêt à être utilisé ! Disponible sur toutes les plateformes de téléchargement, la nouvelle application a mis trois ans et demi à voir le jour.

Un réseau social 100 % turc

Voilà trois ans et demi que des entrepreneurs et ingénieurs turcs travaillent sur le nouveau réseau social « Yazbee ». Entièrement turc, ce média permet aux utilisateurs de se suivre, de suivre leurs centres d’intérêt et de partager des publications.

 « Nous avons identifié 24 domaines d’intérêt tels que l’actualité, le sport, la politique, la carrière, la technologie et l’humour. Ainsi, l’application couvre tous les segments de la société », a déclaré Arif Ünver, le fondateur de l’application. Les utilisateurs ne sont pas obligés de suivre d’autres personnes, mais peuvent simplement concentrer leur utilisation sur leurs centres d’intérêt.

La plateforme permet de partager des publications en fermant les commentaires par exemple. L’originalité de l’application repose sur la possibilité de mettre « je n’aime pas », en dessous d’une publication, de manière anonyme. L’utilisateur qui fait un partage pourra voir qui aime sa publication, mais pas ceux qui ne l’aiment pas. « De cette façon, les utilisateurs peuvent s’exprimer de manière confortable », a expliqué Arif Ünver. De nouvelles fonctionnalités sont en cours de création.

« Nous sommes heureux que des ingénieurs turcs aient créé l’application. Mais le processus de développement est loin d’être terminé, le travail doit continuer. Notre application est la seule au monde où le nombre de comptes robots est proche de zéro, car notre sous-structure a été conçue en conséquence. De plus, les données personnelles sont protégées dans les frontières turques », ajoute-t-il.

L’objectif est d’atteindre 30 millions d’utilisateurs en Turquie et 200 millions dans le monde

Arif Ünver souligne que « Yazbee » a le potentiel de fournir des emplois à plus de 500 personnes qualifiées telles que des experts en droit, des ingénieurs Software et des analystes de données.

« Nous voulons devenir une marque mondiale. Notre objectif est d’atteindre 30 millions d’utilisateurs l’année prochaine », ajoute-t-il.

L’enjeu est donc énorme pour ce nouveau média : « Nous ne visons pas seulement le public turc. Nous voulons diffuser “Yazbee” dans les Balkans, au Moyen-Orient et dans les pays du Caucase. Le nombre d’utilisateurs de réseaux sociaux dans la région s’élève à 283 millions. Notre objectif est d’atteindre 200 millions de personnes », a déclaré avec ambition le fondateur.

Il ajoute que l’objectif est d’atteindre une valeur de marché d’un milliard de dollars d’ici fin 2020. Avec les utilisateurs de pays proches de la région, Ünver vise une valeur de marché de 10 milliards de dollars d’ici 2022-2023.

La Turquie figure parmi les 10 plus grands utilisateurs des différents réseaux sociaux.

D’après le dernier recensement d’octobre 2018, on dénombre près de 50 millions d’internautes turcs sur Facebook. Avec ce nombre, la Turquie occupe la neuvième place du classement mondial. Avoir un compte Facebook est devenu la norme en Turquie avec plus de 50 % de la population présente sur le fameux site web. En ce qui concerne sa présence sur les autres réseaux sociaux, la Turquie compte 37 millions d’utilisateurs Instagram, 28 millions sur YouTube, 9 millions sur Twitter.

Eda Özdemir

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *