Environnement, Société

Turquie : Nouvelle envolée au centre de Gölpinar

Le centre turc de protection de la vie sauvage de Gölpinar, situé dans la province de Şanlıurfa, soigne et remet en liberté les oiseaux de la région depuis cinq ans. Le 12 décembre, dix de leurs protégés ont retrouvé leur habitat naturel.Le centre de Gölpinar dont la mission est de sauvegarder les régions sauvages du sud-est de la Turquie fait beaucoup pour la vie sauvage et particulièrement pour les oiseaux tels que les vautours, les hiboux et les faucons.

Depuis cinq ans, soit depuis que le centre a ouvert ses portes, ce sont des centaines d’oiseaux qui ont été soignés puis relâchés dans la nature.

Parmi eux, dix de leurs pensionnaires que les employés du centre traitaient depuis environ quatre mois ont été relâchés le 12 décembre dernier.

İsrafil Erdoğan, un responsable local de la Direction générale de la conservation de la nature et des parcs nationaux de Turquie, a expliqué à l’agence Anadolu que l’équipe de ce centre « s’intéresse de près aux animaux. Nous libérons les animaux dans leur environnement naturel après que les traitements nécessaires à leur bien-être aient été effectués ».

Ce dernier souligne aussi que le centre s’inquiète particulièrement de la destruction des habitats naturels et œuvre à parer aux conséquences désastreuses de ce phénomène pour la vie sauvage : « Nous nous occupons (aussi) de certains animaux dont la vie est menacée en raison de la disparition de leurs habitats naturels […] l’objectif est de fournir de meilleures conditions de vie pour les animaux qui partagent la nature avec nous ».

Camille Saulas

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *