International, Société

La Turquie, premier pays d’accueil des réfugiés

La Turquie qui accueille 2,9 millions des 65 millions de réfugiés présents dans le monde se retrouve en haut de la liste des pays qui accueillent le plus de réfugiés dans le monde, a déclaré le 20 juin le Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (UNHCR).La plupart des réfugiés accueillis par la Turquie sont originaires de Syrie et d’Irak. Le HCR estime qu’en Turquie, on compte 30 000 réfugiés irakiens.

C’est ensuite le Pakistan et le Liban qui accueillent le plus de réfugiés : 1,4 million et un million respectivement.

Au cours des deux dernières décennies, la population mondiale de personnes déplacées a de force doublé, passant de 33,9 millions en 1997 à 65,6 millions en 2016, a souligné l’ONU dans son dernier rapport mondial sur les déplacements.

La Turquie accueille 54% des réfugiés syriens. Selon le ministre de l’Intérieur, il y a environ 2 699 000 Syriens recensés en Turquie, dont 1 376 000 femmes et 1 351 000 enfants.

Lorsque les migrants sans papiers sont ajoutés à ces chiffres, on estime que le nombre de réfugiés dépasse 3 millions.

Les réfugiés vivent principalement dans l’est et le sud-est de la Turquie. Kilis, Gaziantep, Hatay, Şanlıurfa, Mardin et Adana sont les provinces qui abritent le plus grand nombre de réfugiés syriens. Les grandes métropoles du pays, telles İzmir et Istanbul, accueillent également une grande partie de ces déracinés. Seulement 8% des réfugiés syriens vivent dans les 26 camps présents en Turquie.

Le HCR a consacré 7% de son budget – qui s’élève à 6,1 milliards de dollars – à la protection des droits et au bien-être des réfugiés en Turquie.

Youssra Gouram

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *