Environnement, International

La Turquie réélue au Conseil exécutif de la Commission océanographique intergouvernementale de l’UNESCO

Suite aux élections du 3 juillet 2019, le ministère des Affaires étrangères a annoncé que la Turquie était réélue pour deux ans au Conseil exécutif de la Commission océanographique intergouvernementale de l’UNESCO.

Les 150 États membres étaient présents le 3 juillet 2019 au siège de l’UNESCO pour élire une nouvelle fois les membres du Conseil exécutif (CE) de la Commission océanographique intergouvernementale (COI). 118 d’entre eux ont voté pour la réélection de la Turquie au CE du Groupe I pour les deux prochaines années.

La COI existe depuis 1960 au sein de l’UNESCO. C’est la seule organisation compétente dans le domaine de la science marine du système des Nations Unies. Cet organe d’experts promeut la coopération internationale et la conduite de la recherche scientifique marine des États membres dans les domaines de l’océan et de la nature côtière. La COI vise à atteindre des objectifs en matière d’écosystèmes océaniques sains et durables, de système d’alerte rapide efficaces contre les risques marins, de résilience aux changements climatiques et d’une meilleure connaissance des nouvelles questions océanographiques.

 « La réélection de la Turquie au CE, composé de 40 membres, est une conséquence des contributions que notre pays a apportées de manière active aux études menées au sein de la COI, ainsi qu’une claire indication de la forte position de notre pays sur la scène internationale dans le domaine maritime au niveau international », a déclaré le ministère des Affaires étrangères dans un Communiqué de presse publié le 4 juillet.

Eda Özdemir

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *