Société

Un nouveau bateau de migrants et réfugiés chavire au sud-ouest de la Turquie

Mardi 15 septembre, c’est un nouveau bateau de migrants qui a chaviré au sud-ouest de la Turquie. Alors que 211 réfugiés et migrants ont été secourus par les garde-côtes turcs, 22 autres, dont quatre enfants, se sont noyés quand l’embarcation a chaviré au large de Datçha, sur la côte de la province de Mugla. La nationalité des migrants et des réfugiés n’est pour l’instant pas connue.

L’agence d’information Doğan a indiqué que le bateau en bois surpeuplé avait chaviré autour de 6 heures du matin ce mardi 15 septembre. Les équipes de secours continuent les recherches dans l’espoir de trouver des survivants.

Ce dimanche, 34 personnes étaient mortes, incluant 15 bébés et enfants, lorsqu’un autre bateau en bois avait chaviré au large de l’île grecque de Farmakosini.

Il y a eu récemment une hausse spectaculaire du nombre de réfugiés et de migrants (principalement venant de Syrie, Afghanistan, Pakistan et Afrique) cherchant à quitter la Turquie dans des embarcations de fortune pour atteindre la Grèce, dans l’espoir de trouver une vie meilleure au sein de l’Union européenne.

Dans la plus grande crise migratoire vécue en Europe depuis la Seconde Guerre mondiale, le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés (UNHCR) s’attend à ce qu’un minimum de 850 000 personnes atteignent le continent cette année, beaucoup d’entre eux fuyant la guerre civile en Syrie qui dure depuis maintenant quatre ans.

Lisa Dorche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *