Culture, Environnement, International

Un séisme de magnitude 7,7 fait plus de 300 morts et 1800 blessés en Afghanistan et au Pakistan

Hier matin, un séisme de magnitude 7,7 a provoqué la mort de près de 300 personnes au Pakistan et en Afghanistan.

4797131_7_af29_des-patients-d-un-hopital-de-jammu-en-inde_1e96ed54ee5f360d0b57e6edfb882c72

Des patients d’un hôpital de Jammu, en Inde, ont été conduits à l’extérieur par mesure de sécurité. Channi Anand / AP

Les secousses ont provoqué la panique des habitants, qui se sont précipités dans les rues, 12 petites filles ont trouvé la mort dans une bousculade dans leur école, au nord-est de l’Afghanistan. Selon l’Institut américain de géologie, l’épicentre du séisme se trouve dans la ville de Jurm, située dans les montagnes du Badakhshan, à l’extrême nord-est de l’Afghanistan.

tremblement-de-terre-afghanistan_5452244

Les dégâts semblent énormes, des centaines de maisons détruites, des bâtiments effondrés… Le maire de Peshawar, au Nord-Ouest du Pakistan déplorait la situation « De nombreuses maisons et de nombreux bâtiments se sont effondrés en ville », des personnes sont toujours prises au piège sous les débris.

Au Pakistan, la panique est d’autant plus grande, la catastrophe survenue hier leur rappelle le désastre provoqué par un séisme il y a 10 ans, au même mois, le 8 octobre 2005. Le séisme avait provoqué la mort de 75 000 personnes et engendré la destruction de 3 millions de foyers. Hier un bilan officiel recensait 63 morts en Afghanistan et plus de 1 500 maisons détruites. Les provinces les plus touchées sont les bastions des talibans.

En Inde, les secousses se sont également fait ressentir. Le séisme a provoqué l’interruption du métro de New Dehli, située à plus d’un millier de kilomètres de l’épicentre. Le réseau téléphonique était lui aussi suspendu. Le Premier ministre indien, Narenda Modi, indiquait sur les réseaux sociaux, que son pays était prêt à offrir son aide aux victimes, y compris en Afghanistan et au Pakistan.

Kheira Djouhri

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *