Le choix de la rédaction, Politique

Une délégation du Conseil européen a rendu visite… à Abdullah Öcalan

Le 28 et 29 avril 2016, une délégation du Conseil européen a rencontré le chef du Parti des Travailleurs du Kurdistan, Abdullah Öcalan, emprisonné sur l’île d’Imrali.

Plenarsaal_des_Europäischen_Parlaments_in_Brüssel

Jeudi et vendredi dernier, une délégation de trois personnes du « Comité européen pour la prévention de la torture et des peines ou traitements inhumains ou dégradants » (CPT) a effectué une visite à la prison fermée de haute sécurité d’Imrali.

Le Comité du Conseil de l’Europe souhaitait ainsi examiner les conditions des quatre détenus de l’île, dont Abdullah Öcalan qui y purge une peine de prison à vie pour terrorisme. Dans ce cadre, la délégation s’est également entretenue avec le directeur de l’Administration pénitentiaire, Enis Yavuz Yıldırım, ainsi que le ministre de la Justice, Bekir Bozdağ.

Alors que la précédente visite s’est effectuée en janvier 2013, peu avant l’officialisation du processus de paix entre le gouvernement turc et le PKK, il convient de souligner que celle-ci intervient quelques mois après la fin dudit processus.

En outre, il est intéressant de noter la coopération des autorités turques avec un organe européen, pour visiter l’ennemi public numéro un de la Turquie. Peut-être est-il possible de l’inscrire dans les efforts que la Turquie entreprend pour se conformer à la transparence et aux critères de Copenhague sur les droits de l’homme, en vue de l’adhésion turque à l’Union européenne.

 

Kiymet Altan

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *