Economie, santé, Société

Une entreprise turque développe un nouveau logiciel de vidéoconférence sûr

En raison de la crise sanitaire du COVID-19, il y a eu une augmentation significative des conférences et réunions tenues en ligne. Cette situation a introduit des failles de sécurité pouvant résulter de l’utilisation d’applications étrangères. Havelsan, une entreprise de défense turque, s’est donnée pour mission de répondre aux nouveaux besoins du marché.

L’utilisation de logiciels de vidéoconférence a fortement augmenté après l’émergence de la pandémie COVID-19, qui a provoqué des blocages à l’échelle mondiale. Havelsan, l’une des plus grandes entreprises de défense turques, a développé un logiciel de vidéoconférence indigène et sûr, nommé Diyalog.

Le Diyalog de Havelsan, qui sera mis en service dans les prochains jours, offrira une sécurité élevée, selon les informations reçues par l’Agence Anadolu. Le logiciel aura plusieurs fonctionnalités, telles que le cryptage de bout en bout, le partage d’écran, les appels vocaux et la vidéoconférence sécurisés avec des normes haute définition ainsi que les SMS sécurisés. Les gens pourront utiliser le programme via des navigateurs Internet, tels que Safari, Chrome, Opera, Firefox, Mozilla, Tizen et Vivaldi. Il peut aussi être facilement utilisé depuis les appareils iOS et Android grâce à son interface Web compatible mobile.

Ahmet Hamdi Atalay, le directeur général de la firme, a déclaré que le logiciel est unique, assurant qu’« il peut également fonctionner sur des serveurs d’entreprise et cloud ». « Il apporte une solution de bout en bout au problème de la sécurité de l’information en Turquie », a-t-il souligné avant d’ajouter que le logiciel n’aura aucune limite quant au nombre de participants et au temps pour les vidéoconférences. La capacité du logiciel à travailler sur le cloud le rend attrayant pour les entreprises et les utilisateurs individuels. Atalay a souligné que le logiciel peut également être exporté vers d’autres pays, mais qu’il est aussi extensible aux besoins de tous les types d’utilisateurs civils et militaires.

Atalay a également noté que le projet peut être intégré à la fois au système du réseau d’information sur l’éducation (EBA) du ministère de l’Éducation, qui fournit une éducation à distance aux étudiants en Turquie depuis le début des restrictions imposées pour lutter contre le coronavirus, et au ministère de la Justice.

Par ailleurs, selon Atalay, Diyalog est en mesure de fournir la base du concept de télémédecine (applications de santé à distance).

Pendant ce temps, Ismail Demir, chef de la présidence turque des industries de défense, a déclaré que plusieurs entreprises turques avaient développé un logiciel de vidéoconférence. « Karel, Gais, May Siber, Bites, YD Yazilim, 12 M, Liberta, ICTerra et Nettsi ont également créé leur logiciel », a-t-il déclaré.

Le produit offre donc un environnement de haute sécurité, en particulier pour les conditions de travail à distance, car il a été développé avec une technologie domestique et fonctionne sur les serveurs de chaque utilisateur. Grâce à sa grande efficacité, il sera possible de communiquer en toute sécurité sans limites quant au nombre de participants à la réunion ou quant au temps. HAVELSAN Diyalog apparaît ici comme une révolution turque pour le domaine de la communication digitale !

Charlotte Guilloche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *