International, Société

Une militante suédoise contre un cortège néo-nazis suedois

Le photographe David Lagerlöf a capturé l’image d’une héroïne pacifiste face un cortège néo-nazis. Cette photo est virale sur internet et dévoile la lutte anti-raciste dans les pays scandinaves.

Capture

Tess Asplund, ce nom inonde les réseaux sociaux. Cette femme de 42 ans, militante pacifiste,a levé son poing en signe de protestation au 300 néo-nazis qui défilaient dans les rues de Borlänge, en Suède, à lors du 1er mai. Le photographe, David Lagerlöf, a réussi à immortaliser ce  symbole de la lutte anti-raciste dans les pays scandinaves. Selon le Daily Mail : « un moment iconique de l’histoire suédoise moderne« .

Les internautes comparent cette photo à une ancienne illustration devenu culte en Suède en 1985 : A Woman Hitting a Neo-Nazi With Her Handbag (« une femme frappant un néonazi avec son sac à main »)

La Nelson Mandela suédoise

Noire, poing levé, et combattante pour plus de tolérance, Tess Asplund est un vrai véritable symbole dans les pays scandinave « L’un des manifestants néo-nazis, m’a fixée dans les yeux, et je l’ai fixé en retour. Il n’a rien dit, je n’ai rien dit non plus, puis la police est rapidement venue m’évacuer », a-t-elle expliquée au journal suédois Aftonbladet. « Je n’ai pas peur d’eux. J’étais énervée. Mon poing, c’est le geste de Nelson Mandela (…) ». Quelques minutes plus tard, cette militante pacifiste a été écartée par les forces de l’ordre. Mais elle a marqué le pays et le monde entier avec cette photo qui restera gravée sur internet.

D.A.

1 Comment

  1. jacq44

    Le réchauffement climatique est en route, les suédoises ont trop pris le soleil, elles brulent …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *