International, Politique, Société

Violences meurtrières lors d’une manifestation au Mexique

Le dimanche 19 juin dernier, des violences ont éclaté dans le sud du Mexique, à Asunción Nochixtlán, dans l’Etat de Oaxaca, lors d’une manifestation regroupant des enseignants. Bilan: 6 morts et de nombreux blessés. 

México_-_Oaxaca_(1824).svg

Une manifestation interrompue par un groupe armé

Alors que des enseignants, des étudiants et des sympathisants manifestaient pacifiquement contre un ensemble de réformes du gouvernement mexicain dans le domaine éducatif, un groupe d’hommes a ouvert le feu sur la foule. Ces affrontements ont eu lieu tandis que près de 800 policiers tentaient de déloger les manifestants. Ces derniers bloquaient une route depuis une semaine pour protester.

Selon les autorités mexicaines, les policiers ne portaient pas d’armes et ont été visés par les tirs. Il semble donc que les hommes non-identifiés aient ouvert le feu sur les manifestants et les policiers.

Une intervention qui a mal tourné

Les évènements se sont enchaînés suite à la tentative des policiers de déloger les manifestants. Certains d’entre eux ont jeté des cocktails Molotov et des pierres tandis que certains témoignages affirment que la police a fait usage d’armes à feu. Cinquante-trois civils et 55 membres des autorités mexicaines ont été blessés au cours des violences. D’après les derniers communiqués, la plupart sont dans un état critique. Outre les blessés, les heurts ont fait plusieurs morts. Six personnes sont mortes durant les affrontements et deux autres, dont un journaliste, ont été abattus à proximité d’un magasin pillé dans une ville à proximité où les échauffourées se sont étendues.

Les manifestations et les violences ont continué dans la journée de dimanche, dans d’autres localités où des manifestants s’en sont pris à des bureaux de police. Reste à identifier les tireurs et à faire la lumière sur les responsabilités dans ces affrontements ; la police ne semblant pas exempte de tout soupçon.

M.C

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *