Art, Culture, Découverte, Société

Les voies du sacré, exposition photographique

– 2 novembre au 1er décembre 2017 –

La galerie Od’A-Ouvroir d’Art du Lycée Sainte Pulchérie présente l’exposition

« Les voies du sacré »

 des photographes Timurtaş Onan et Nicolas Joyeux

Vernissage le jeudi 2 novembre 2017 à 18h

Nicolas Joyeux

Invité pour une résidence de deux semaines, l’artiste français Nicolas Joyeux rencontrera son homologue turc Timurtaş Onan à l’occasion de cette exposition sur le thème du « sacré ». Un thème audacieux dans le contexte culturel de la Turquie qui donnera à voir des photographies en noir et blanc porteuses à la fois de sens et d’un profond esthétisme.

 

Timurtaş Onan

Les images du photographe turc Timurtaş Onan et du photographe français Nicolas Joyeux, en se confrontant les unes aux autres, en s’entrechoquant à la manière des plaques tectoniques, font émerger un relief complexe de la réalité symbolique.

Nicolas Joyeux présente des détails de matière éparpillés aux quatre coins sous forme de triptyques. Le photographe y a opéré une découpe du réel. Dans chaque détail circule une puissance cosmique qui associe l’homme au divin et relie l’infiniment grand à l’infiniment petit ; autrement dit le détail peut contenir le tout, comme l’énergie du cosmos tout entier peut se concentrer dans les limites de la forme sacrée.

L’expérience intime du sacré fait naître en nous des sentiments ambivalents d’attirance et de répulsion. Le prisme émotionnel du sacré s’étend donc depuis la réaction devant l’horrible ou devant le sublime. Cette « antipathie sympathique et (cette) sympathie antipathique » (Kierkegaard) crée un frisson sacré accompagné de représentation intellectuelles. Le sentiment sacré va bien évidemment au-delà de la rencontre avec des lieux ou des objets religieux. Il peut s’éveiller devant l’intensité de certains désordres naturels, dans des lieux mystérieux, inconnus, difficiles à appréhender comme ces bâtiments abandonnés de Timurtaş Onan à l’aura si particulière, ou encore à la vue d’un phénomène qui semble unique, voire miraculeux.

Timurtaş Onan

La galerie Od’A-Ouvroir d’Art

La galerie Od’A-Ouvroir d’art du Lycée Sainte Pulchérie a été inaugurée en 2009. Dans ses 280 m² d’espaces modernes et lumineux ont été présentées les oeuvres d’artistes turcs, français mais aussi du monte entier comme  Bedri Baykam, Bubi, Charles Vess, Dany, Devrim Erbil, Diana Page… La galerie se veut comme un laboratoire, un espace de rencontres, de conférences et d’ateliers.

Nicolas Joyeux

Od’A-Ouvroir d’Art / Lycée Sainte Pulchérie

Çukurluçeşme Sok. No: 7

Küçükparmakkapı

BEYOĞLU-İSTANBUL

La galerie est ouverte du lundi au samedi (sauf le mercredi et le dimanche) de 9h à 18h

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *