Sport, Tennis

Wimbledon : le gazon réussit aux Français

Le célèbre tournoi londonien a commencé depuis une semaine et il semble être favorable au Français. Alors, est-ce qu’un Français pourrait remporter Wimbledon deux ans après que Marion Bartoli l’a fait ? Rien n’est moins sûr.

Gasquet

Ce n’était pas arrivé depuis 1991. Lundi dernier, Gilles Simon et son camarade Richard Gasquet ont remporté leur ticket pour les quarts de finales. Alors que le premier a dominé le grec Nick Kyrgios en quatre sets (7-5, 6-1, 6-7, 7-6), le second a expédié Tomas Berdych, sixième mondial, en trois sets (6-3, 6-3, 6-2). Mais hier, le rêve de Simon s’est brisé face à Roger Federer. Le Suisse ne lui a laissé aucune chance en remportant la partie (6-3, 7-5, 6-2). Une fin d’aventure assez décevante pour Gilles Simon qui venait de réaliser sa meilleure année au tournoi londonien.

Gasquet, dernier Français en lice

Richard Gasquet reste donc le seul joueur français en demi-finale de Wimbledon. Huit ans après sa dernière demi-finale dans ce tournoi, le Français est allé chercher sa qualification au bout de trois heures et demie de jeu. Et pourtant, face au Suisse Stan Wawrinka, récent vainqueur de Roland Garros, la partie était loin d’être gagnée d’avance. Après avoir remporté son premier set, Richard Gasquet a laissé filer le deuxième et le troisième. Deux sets qui ont permis au Suisse d’imposer son jeu. Heureusement, le Français s’est repris dans le quatrième set en retrouvant son meilleur niveau. C’est finalement dans la cinquième manche, à 10-9 et après trois balles de match, que le Biterrois a sorti un dernier jeu hallucinant pour remporter son ticket pour la demi-finale. Une victoire au mental. Un seul espoir désormais : le retrouver dans le même état d’esprit demain face à Novak Djokovic.

Les Françaises, par contre, ont été invisibles dans le tournoi anglais. Seule Kristina Mladenovic a réussi à aller jusqu’au troisième tour, elle qui n’avait jamais passé le premier tour de Wimbledon. Elle a finalement été sortie par la Biélorusse Victoria Azarenka en deux sets (6-4, 6-4). Ainsi, on peut dire que les Françaises sont passées à côté de leur tournoi, deux ans après la première victoire en grand chelem de Marion Bartoli.

Un tournoi surprenant ?

A noter également dans ce tournoi, la sortie surprenante de Rafael Nadal. Le dixième mondial s’est fait éliminer par Dustin Brown, 102ème joueur mondial au classement ATP. Cet Allemand de trente ans a écarté l’Espagnol en quatre sets (7-5, 3-6, 6-4, 6-4). Nadal, double vainqueur du tournoi en 2008 et 2010, a donc échoué au deuxième tour seulement du tournoi, confirmant une saison en demi-teinte. De son côté, Novak Djokovic a été à deux doigts de chuter face à Kevin Anderson en huitième de finale. Mené deux sets à zéro, le Serbe s’est finalement imposé en cinq sets (6-7, 6-7, 6-1, 6-4, 7-5), après être revenu sur le court le lendemain pour conclure le match.

Finalement, le dernier carré de Wimbledon n’est pas une si grande surprise. On y retrouve Andy Murray, Roger Federer et Novak Djokovic. Seule la présence de Richard Gasquet est étonnante. En espérant que le Français continue de nous faire rêver en se qualifiant pour la première finale en grand chelem de sa carrière.

Claire Villalon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *