Economie

Yemeksepeti, le géant turc de la commande de repas en ligne, racheté par Delivery Hero pour 589 millions de dollars

YemeksepetiYemeksepeti (le panier-repas), célèbre site internet permettant de passer en ligne des commandes pour se faire livrer de la nourriture à domicile, vient d’être racheté par la plateforme allemande Delivery Hero, à hauteur de 589 millions de dollars. Une forme de reconnaissance internationale pour ce site internet très ancré dans les habitudes turques.

De l’étudiant qui n’a pas le temps de lever le nez de ses révisions à l’employé n’ayant pas eu l’occasion de remplir le frigo après des heures sups au bureau, en passant par les personnes âgées qui préfèrent parfois s’épargner un déplacement fastidieux et superflu, nombreux sont en Turquie ceux qui ont immédiatement su trouver une utilité à www.yemeksepeti.com. Pizza, hamburgers, spécialités turques, cuisine asiatique, plats bio : tout est disponible à portée de clic pour peu que le restaurant ou snack concerné fasse partie des partenaires du site (c’est le cas pour une grande partie), soit toujours ouvert et se trouve dans un certain périmètre de votre domicile.

En plus de quinze ans d’existence, ce site internet de commande de nourriture a su se rendre franchement pratique voire indispensable pour toute une partie des Turcs. Une belle success story qui vient désormais de remplir le ventre d’un glouton pas comme les autres : Delivery Hero, le géant allemand du secteur.

Delivery-Hero

Dans un communiqué publié ce matin, le réseau international de plates-formes de commande de nourriture a annoncé son achat de la populaire compagnie turque pour la somme de 589 millions de dollars. Il s’agit là de la plus grande acquisition concernant une entreprise turque opérant dans l’e-commerce. L’opération sera financée aussi bien en espèces qu’en actions, souligne Delivery Hero. Par ailleurs, les actionnaires de Yemeksepeti deviendront actionnaires de Delivery Hero.

Dans le cadre de la transaction, il est prévu que Nevzat Aydın, PDG et cofondateur de Yemeksepeti, continuera à diriger la division. Il rejoindra toutefois Delivery hero en tant que conseiller principal. « Nous sommes très fiers d’avoir développé une société qui a changé la façon dont les gens pensent et commandent la nourriture en Turquie », a déclaré l’intéressé.

« Durant nos quinze ans d’existence, nous avons été approchés par de nombreux investisseurs locaux et mondiaux. Toutefois, nous attendions le bon moment et le bon partenaire. Aujourd’hui, je suis ravi de faire équipe avec une entreprise dont les ambitions mondiales, la culture d’entreprise et la manière de gérer les affaires sont à ce point alignées avec les nôtres », a-t-il poursuivi.

Le PDG de Delivery Hero, Niklas Östberg a de son côté motivé le choix de cette opération de rachat : « Nous avons examiné plusieurs entreprises dans notre secteur, partout dans le monde, mais nous avons rarement vu des indicateurs de performance clés aussi exceptionnels que ceux affichés par Yemeksepeti ». La compagnie basée à Berlin a tenu à rappeler à quel point son équivalent turc est rentable, génèrant plus de trois millions de commande par mois.

Yemeksepeti en faits et en chiffres

Yemeksepeti est une société d’e-commerce, qui offre la possibilité de passer une commande de nourriture, via son site web, à partir d’un réseau de restaurants affiliés sans que l’utilisateur, autrement dit, le client passant sa commande, ne paye de charges ou frais supplémentaires. Aujourd’hui, la société opère dans 57 villes en Turquie et à Chypre, avec 9000 restaurants membres, et près de 2,9 millions utilisateurs.

VF01

Parmi son vaste réseau de restaurants partenaires figurent aussi bien de grandes chaînes mondiales -telles que Domino’s Pizza, Subway, MacDonald ou encore Burger King, que des enseignes typiquement turques (Bambi Café, Küçük Ev) ou encore des établissements familiaux ou snacks de quartiers.

Omniprésent en Turquie, Yemeksepeti a aussi commencé à investir certains marchés du Moyen-Orient tels que le Liban, la Jordanie, le Qatar ou encore l’Arabie saoudite. Le groupe a eu recours au nom de domaine www.foodonclick.com lors de son élargissement dans la région du CCG (Conseil Coopératif du Golfe), notamment aux Émirats arabes unis, en Arabie saoudite, au Sultanat d’Oman, et au Qatar. La compagnie a également intégré le marché grec en 2013, en investissant dans la société hellène Click Delivery.

Sara Ben Lahbib

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *