International, Politique

Une femme nommée ambassadrice d’Iran

Marzieh Afkham, vient d’être nommée Ambassadrice d’Iran en Malaisie. C’est la première fois depuis la Révolution Islamique de 1979 qu’une femme accède à ce poste.

Marzieh-Afkham1

Le président iranie, Hassan Rohani, candidat modéré, avait promis lors de sa campagne présidentielle que des mesures seraient prises en ce qui concerne la place des femmes dans la société iranienne.

Chose promise, chose due ; dimanche 8 novembre, le ministre des affaires étrangères Mohammad Javad Zarif a annoncé la nomination de Marzieh Afkham au poste d’ambassadrice.

Diplomate depuis plus de trente ans, elle était porte-parole du ministère des affaires étrangères depuis 2013. Marzieh Afkham « a accompli avec succès sa mission pendant plus de deux ans. Elle a réussi à agir avec dignité, courage et une vision particulière » explique le ministre des affaires étrangères.

Après son élection, Hassan Rohani a nommé trois femmes sur onze vice-présidentes dans son  gouvernement. Sa décision était motivée par sa volonté de réduire les inégalités de genre ; il avait affirmé que « la discrimination ne serait pas tolérée ».

Marzieg Afkham se dit fière et reconnaissante de sa nomination, elle salue « le courage d’une telle décision, la confiance placée dans les femmes en leur donnant des responsabilités et l’occasion de faire avancer la société iranienne. »

Kheira Djouhri

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *