A Istanbul, deux femmes “terroristes” abattues par la police

Dans la nuit de lundi à mardi, deux femmes désignées comme “terroristes” ont été tuées par les forces de l’ordre turques à Istanbul, dans le quartier de Gaziosmanpasa.

police

Alors que la police effectuait une descente dans ce quartier, suspecté héberger une “cache de terroristes” et membres du PKK, deux femmes ont ouvert le feu sur les policiers. C’est alors qu’une fusillade s’est déclenché, durant laquelle quatre policiers ont été blessés. Les deux femmes, Yeliz Erbay et Sirin Öter ont été abattues. Le Parti Socialiste des Opprimés a revendiqué sur son site internet l’appartenance de ces deux femmes au groupe politique : « Deux femmes révolutionnaires ont été exécutées par la police aujourd’hui alors qu’elles étaient blessées ». 

Hier, lors des funérailles de Yeliz Erbay et Sirin Öter, de violents affrontements ont eu lieu entre militants d’extrême gauche et forces de l’ordre.

Kheira Djouhri 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *