International

Canada : 100 000 habitants évacués à cause d’un incendie titanesque

La ville de Fort Mcmurray est en proie aux flammes. Hier soir, c’est 100 000 habitants qui ont du être évacués en urgence. Ce gigantesque et violent incendie a déjà décimé des quartiers entiers de la ville.

forest-fire-62971_960_720

Le Fort Mcmurray est attaqué par des gigantesques flammes. Sous un ciel d’apocalypse, ce mur de feu a provoqué un exode massif de la population de la ville de Fort Mcmurray, située dans la province de l’Alberta. C’est 100 000 habitants qui ont du être évacués en urgence. « 160 policiers avaient été mobilisés pour organiser l’évacuation de la ville » selon le Premier ministre de l’Alberta Rachel Notley, lors d’une conférence de presse télévisée. La ville est quasiment déserte, même les hôpitaux ont été entièrement évacués. En raison d’une forte sécheresse dans la région, les feux de forêts et de broussailles dans le nord de la ville se sont rapidement étendus et les vents violents ne font qu’agrandir cet incendie.

« C’est une situation effrayante et stressante pour les personnes qui ont dû quitter leur maison dans ces conditions », a déclaré Rachel Notley, . « Le pire du feu n’est pas passé. Nous attendons encore des températures élevées et des vents forts », a indiqué Bernie Schmitte, un responsable provincial de la lutte contre les feux de forêt, à nos confrères de Radio-Canada. « Au total, neuf avions bombardiers, une douzaine d’hélicoptères et une centaine de pompiers combattent les flammes et d’autres sont appelés en renfort », a expliqué Bruce Mayer, vice-ministre de l’Agriculture en charge des forêts. Pour le moment, l’incendie n’est toujours pas maîtrisé. Aucune victime n’est a déplorer.

Des images et des vidéos impressionnantes circulent sur les réseaux sociaux pour montrer l’ampleur de cette catastrophe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *