International

Crash d’un airbus A320 sur le sol français : des Turcs parmi les victimes

German Wings

L’une des plus grosses catastrophes aériennes de l’histoire a eu lieu mardi matin  sur le sol français : un airbus A320 de la compagnie allemande Germanwings s’est écrasé avec 150 personnes à bord ; des Turcs figureraient parmi les victimes de l’accident.

L’airbus A320 qui devait relier Barcelone à Düsseldorf s’est écrasé mardi entre Barcelonnette et Digne, dans les Alpes-de-Haute-Provence, causant la mort de ses 144 passagers et des six membres de l’équipage. L’information a été confirmée par François Hollande indiquant qu’il n’y avait probablement « aucun survivants ». L’avion qui appartenait à la compagnie allemande Germanwings, une filiale de Lufthansa, a disparu des écrans radars une heure après avoir quitté Barcelone.

Il s’agit là d’une des plus grandes catastrophes aériennes survenues en France depuis quinze ans, puisque le dernier accident datant du 25 juillet 2000 avait coûté la vie à 113 personnes dans le crash d’un concorde dans le Val-d’Oise. Selon le président, il n’y aurait pas de victimes françaises, mais des victimes espagnoles, et d’autres nationalités probablement turques et allemandes.

« Un accident terrible vient de se produire (…) dans des circonstances pas encore éclaircies au moment où je parle. Parmi les victimes, des Espagnols. Je veux exprimer toutes nos condoléances au peuple espagnol. Je sais aussi qu’il y a des victimes d’autres nationalités : allemandes et peut-être turques », a expliqué le chef de l’État à l’Élysée.

Sur Twitter, la compagnie Lufthansa a présenté ses condoléances aux familles quelques heures après l’accident : « Nos pensées et nos prières vont vers les familles et amis des passagers et les membres de l’équipage. » La compagnie allemande a également communiqué un numéro pour les familles des victimes : le 0800 – 11 33 55 77

Aurore Cros

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *