Culture, Economie, Société

La gare de Haydarpaşa, sera-t-elle hôtel ou pas ?

Refus par la municipalité de Kadıköy au projet Haydarpaşa

Gare de

Gare de Haydarpaşa

Le maire de Kadikoy, Aykurt Nuhoğlu a déclaré qu’il ne donnera pas le permis de construire en raison de ‘’perturbation de la structure du bâtiment d’origine’’ au projet de restauration de la gare de Haydarpaşa approuvé par le Conseil des Monuments. Selon le projet, dans le toit de la gare se construira une cafétéria et un ascenseur ce qui est inacceptable d’après le maire Nuhoğlu. Il ajoute aussi ‘’Si ce projet est soumis conformément à la construction initiale (originale) de la station, on confirmera.’’

Nuhoğlu a organisé une conférence de presse et y a dit que la Gare de Haydarpasa et la région environnante devra être couverte par la privatisation s’ils veulent qu’elle soit reconstruite et que son espace à louer soit transformé. Dans la planification de 2012, elle y est définie comme ‘’Centre Culturel, zone de Tourisme et de l’Hôtellerie’’ donc les transformations en hôtel de la gare Haydarpaşa pourraient très bien avoir lieu.

On avait protesté avec des habitants de Kadıköy

DSC_8339Nuğoğlu a énuméré ses demandes à propos de la station et sa région comme suit : ‘’Haydarpaşa devrait servir comme une gare qui est la fonction principale de la ville d’İstanbul. Ses alentours aussi ne devrait pas être ouverts : ni au capital, ni au commerce. Ils doivent rester un espace public et répondre au besoin de l’urbanisme stambouliote en proposant un expert vert et convivial à ses usagers. En effet, la gare de Haydarpaşa est un patrimoine industriel et possède une valeur très importante et symbolique pour la silhouette de la ville. Elle est aussi le point de départ du chemin de fer vers Bagdad et ça doit être protégé pour garder la mémoire de la ville avec une façon qui contribue à son importance historique. ‘’

Le recours en date du 14 Août fait par TCDD à la municipalité de Kadıköy, montre que la gare Haydarpaşa reprendra sa mission historique.

Bien sûr, le maire a indiqué qu’il était impossible de confirmer le projet de reconstruction qui est juridiquement incomplet (ses processus de planification ne sont pas terminés) et qui impose la reconstruction  à ce vieux monument historique. Mais il a attiré l’attention qu’il n’était pas contre un projet de restauration fidèle à l’original.

Bengisu Gürbüz

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *