Société

Grève à l’usine Renault de Bursa

greve-renault

Après s’être vu refusé une demande d’augmentation de salaire de 60%, les travailleurs de l’usine Renault de Bursa ont décidé hier d’exprimer leur mécontentement en faisant grève.

greve-bursaHier, les ouvriers de l’usine Renault de Bursa, qui espèrent une augmentation de leur salaire, se sont mobilisés afin de défendre leurs intérêts ; de 16h à minuit, ils n’ont pas quitté l’usine, mais la grève s’est prolongée pour durer toute la nuit. Selon Hürriyet, le nombre de grévistes n’a cessé d’augmenter, allant de 1500 personnes au début pour atteindre un effectif dépassant les 5000 personnes.

renault-bursaLes travailleurs protestaient afin d’obtenir une augmentation de salaire, mais aussi pour exprimer leur indignation vis-à-vis du syndicat Türk Metal et de sa proximité avec les patrons.

La production de l’usine, qui était jusqu’ici de 400 voitures par shift, s’est donc arrêtée.

Victoria Coste

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *