Culture, Découverte, Société

Istanbul : Découverte d’un sarcophage à Kadıköy

Un sarcophage de l’époque romaine, datant d’au moins 2 000 ans, a été découvert lors de la construction du lycée professionnel et technique Ali Rıza Ersin, rue Emek du quartier Acıbadem dans le district de Kadıköy à Istanbul, selon le quotidien Habertürk.

Après la découverte de la tombe lors des fondations, la construction fut immédiatement arrêtée. Par la suite, les responsables du lycée ont contacté rapidement la Direction de l’éducation et la Direction du Musée d’archéologie d’Istanbul. Ainsi, les archéologues ont été appelés sur les lieux afin d’examiner le sarcophage et la zone où il a été découvert. En effet, il est fréquent de découvrir d’anciennes tombes lors des constructions en Turquie, car c’est un pays qui a été le foyer de nombreuses civilisations au cours de l’Histoire.

D’après les premiers examens effectués par la Direction du Musée d’archéologie d’Istanbul, des ossements humains ont été trouvés à l’intérieur de la tombe. Selon l’archéologue M. Murat Sav, il faut approfondir les recherches dans cette zone afin de déterminer s’il y a d’autres sarcophages. Si c’est le cas, cette zone pourrait être une ancienne nécropole. De plus, l’endroit où le sarcophage a été découvert et sa place d’origine peuvent s’avérer être différents, car le couvercle du sarcophage a été trouvé dans un autre lieu.

Les fouilles doivent donc être plus étendues pour découvrir l’histoire de cette fabuleuse découverte. D’après le Conseil de préservation du patrimoine culturel et naturel, les fouilles archéologiques pourraient commencer rapidement dans cette zone. La construction du lycée est donc pour le moment suspendu.

Selon le rapport du Conseil de préservation du patrimoine culturel et naturel, durant 24 heures, le sarcophage a été placé sous la protection de la police de Kadıköy, pour ensuite être transféré avec les ossements dans un musée. Après l’examen approfondi du sarcophage et les tests ADN des ossements, les résultats obtenus permettront d’éclairer davantage l’histoire de Kadıköy qui est un lieu culturel riche à Istanbul et ainsi avoir des informations sur les résidents d’il y a 2000 ans.

Selon les informations relayées par l’archéologue, M. Sav, la tombe de l’époque romaine n’appartenait pas à une personne riche puisqu’il n’y a pas d’écritures ni de motifs gravés sur celle-ci. Mais, ce qui est sûr, c’est qu’elle n’appartenait pas non plus à une personne ordinaire. De plus, selon les premières hypothèses, si les ossements n’appartenaient pas à un individu chrétien, il y aurait eu à l’intérieur de la tombe un flacon contenant des larmes. Or, ce n’est pas le cas ici.

Ce sarcophage a été retrouvé aux environs de la région de Kuşdili, à Kadıköy. En effet, Kusdili Cayiri est une région qui se trouve à l’intérieur de l’ancienne ville antique de Chalcédoine. Datant du VIIe siècle av. J.-C., lorsque l’ancienne Byzance a été fondée, une ancienne colonie se trouvait à Chalcédoine. Le sarcophage a donc été retrouvé sur le côté droit du ruisseau Kurbağalıdere qui se trouve sur la nécropole de l’ancien Chalcédoine.

De plus, nous savons qu’à la jonction entre le courant de Kurbağalıder et la mer se trouvait un ancien port. Ainsi, les fouilles permettront de nous éclairer sur les ancêtres d’Istanbul.

La terre turque, berceau de nombreuses civilisations, continue de nous surprendre chaque jour. Les recherches archéologiques sur cette zone promettent de belles surprises.

Tülin Ağaç

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *