Culture, Découverte

Le légendaire bain traditionnel ottoman de l’architecte Sinan a été mis en vente à Istanbul

Un bain turc à Istanbul datant du 16e siècle, conçu par le renommé architecte ottoman Mimar Sinan, a été mis en vente au prix de 3 millions d’euros, nous apprend le quotidien Birgün le 9 mai.Le bain situé dans le quartier historique de Balat, également connu sous le nom de « Ayakapı », a été commandé par le Nurbanu Sultan, la mère du Sultan ottoman Murat III, en 1582. Par la suite, étant donné que le bain était situé dans un quartier juif, le monument a été rénové et l’on y a introduit des motifs judaïques.

Dans le même secteur, une scierie située à côté du bain a également été mise en vente. En effet, ces deux lieux couvrent une superficie de huit cents mètres carrés, selon l’annonce parue sur le site internet de l’agence immobilière d’Ada.

À cet effet, tous les acheteurs susceptibles d’être intéressés par le bien doivent obtenir la permission du Conseil des monuments de l’État.

Le bain turc Ayakapı avait été aussi mis en vente en 2001 et 2012, mais aucun acheteur n’a pu être trouvé en raison d’« obligations légales » et du prix faramineux demandé.

« Ayakapı » signifie « porte du saint » en turc, et il fait partie du quartier de Fatih, à l’intérieur de la ville fortifiée, sur la Corne d’Or.

Au cours de la période byzantine, il était connu sous le nom de Dexiokratiana en grec. Il comprend l’un des plus importants bâtiments byzantins qui restent dans la péninsule, maintenant transformé en mosquée : la mosquée Gül.

Sara Boudali

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *