International, Politique

Loi Travail: les syndicats finalement autorisés à défiler à Paris

Annoncée ce matin comme interdite, la manifestation des opposants à la Loi Travail aura finalement lieu le mardi 28 juin et suivra un parcours défini par Bernard Cazeneuve. 

Manifestation_contre_la_loi_Travail_9_avril_2016_10

Coup de théâtre en ce mercredi 22 juin: alors que la préfecture de police de Paris a annoncé ce matin par un communiqué l’interdiction de la manifestation des opposants à la Loi Travail, initialement prévue le jeudi 23 juin, le secrétaire général de la CGT a annoncé cet après-midi que les syndicats avaient obtenu l’autorisation de manifester. Explications.

Ainsi, à l’issue d’une réunion entre les différents syndicats (FO, CGT, FSU, Solidaires, Unef, Unl, Fidl), Philippe Martinez a déclaré que « Les organisations syndicales et de jeunesse ont obtenu le droit de manifester à Paris le 23 juin sur un parcours proposé par le ministre de l’Intérieur, ainsi que l’autorisation de manifester le 28 juin selon des modalités à discuter avec la préfecture». Le cortège défilant ce jeudi 23 juin suivra un parcours d’environ 1,6km définit par le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve. Celui-ci partira de la place Bastille pour y revenir. Philippe Martinez considère cette autorisation comme un « bon signe », une « victoire pour les syndicats et pour la démocratie ». Bernard Cazeneuve, dans une conférence de presse cet après-midi, a appelé les syndicats à la responsabilité: « Aucun débordement, aucune violence ne sera tolérée« . A l’occasion de cette manifestation, la sécurité sera renforcée. Les syndicats ont salué, lors de cette conférence de presse, un « Ministre républicain » et « attentif ».

maxresdefault-1

Le Premier ministre français Manuel Valls a justifié toutes les hésitations des autorités quant à cette manifestation en affirmant, plus tard dans l’après-midi, « Manifester est une liberté fondamentale mais la mission du gouvernement est aussi d’assurer la sécurité publique ».  Dans un contexte de fortes tensions, en plein Euro de Football 2016, le gouvernement craint de nouveaux débordements. Du côté des manifestants et syndicats, ces nombreux changements de décision nous montrent, une fois de plus, un gouvernement dépassé par la question de l’adoption de la Loi Travail.

C.T

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *