Chroniques

On connaît tous un Pierre…

Abbé PierreL’autre soir, assis à la terrasse d’un café, je disais à mon ami Kerim : « On connaît tous un Pierre ». Il me dit qu’il connaît un Pierre qui possède un café à son nom à Eyüp… Quand on y repense, une maison qui domine la Corne d’Or avec belle vue et un magnifique panorama, il était bien Loti.

Que l’on ait pour référence les histoires vieilles de Pierre et le Loup ou les vieilles histoires de Pierre Bellemare. On a tous un Pierre dans son entourage et on peut facilement en dresser son portrait :

Pierre n’a presque plus de poils sur le caillou. Pierre est solide mais éclate facilement lorsqu’on lui jette la première pierre. Pierre est un artiste, je dirai même plus, une étoile — il brille en société — aux États-unis il est Rock Star ; en France il reste dans le ciel avec Skyrock ; en Angleterre il s’affaire des relations publiques ou presse — on l’appelle PR, prononcez « Pi àr ». Il est aussi à l’aise en mer, comme Cousteau, que sur terre, telle une balle de Lucky Luke, quand on le lance, il ricoche. Pierre préfère les randonnées pédestres à une virée en voiture, depuis qu’on dit de lui qu’il n’amasse pas mousse lorsqu’il roule. Paradoxalement, un peu partout en France, Pierre la ramène tout le temps depuis que Pier Import. Pierre vous suit partout, même chez Léon, on le retrouve souvent dans nos moules !

On dit toujours que le nom reflète la personne. Quand il s’agit de Curie on peut dire qu’il a bon goût, mais que dire lorsqu’on à affaire à Lellouche ? C’est un jeune, un bon vivant, il se régale lors du Festin de Pierre où, tel un Dom Juan, il convie de nombreuses Précieuses ridicules. Il fréquente les snobinards, à l’instar de Bernard, et trouve qu’Arielle Dombasle a quelque allure de pierre tombale.

Enfin, ne lui volez point son cœur, vous risquerez d’être de marbre à la lecture de ce billet. Si c’est le cas, ne soyez pas mauvais perdants, ce n’était pas mon intention. Comme le dit si bien notre bon vieux Pierre : « l’important c’est de participer ! ». Si j’ai choisi Pierre, cela aurait pu être Pol ou Jak. Quoi qu’il en soit la prochaine fois on fera une pierre deux coups ! Sur ce, il est temps pour moi de prendre congé avec Pierre & Vacances.

Daniel Latif

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *