Sport

Pluie d’or pour les lutteurs turcs

La Turquie a remporté 18 médailles lors d’un tournoi de lutte qui s’est déroulé en Bulgarie.

Crédit photo : Hürriyet Daily News

Dimanche 25 mars, la Fédération turque de lutte a annoncé dans un communiqué que la Turquie avait remporté cinq médailles d’or, trois médailles d’argent et dix de bronze lors du tournoi Dan Kolov-Nikola Petrov, qui s’est déroulé du 22 au 25 mars dans la capitale bulgare Sofia.

Des résultats qui laissent rêveurs quand on sait que cette compétition est considérée comme un avant-goût du Championnat d’Europe de lutte qui se tiendra à Kaspiysk, en Russie, du 30 avril au 6 mai prochain.

D’ailleurs, le président de la Fédération, Musa Aydin, a déclaré dans le communiqué : « Pour nous, c’était une répétition pour le Championnat d’Europe », avant de souligner les prouesses « extraordinaires » des athlètes turcs.

Dans l’épreuve de lutte gréco-romaine, Dogus Ayazci a remporté la médaille d’or dans la catégorie des 55 kilogrammes, Murat Firat a lui aussi fini sur la première marche du podium dans la catégorie des 66-74 kg. Des prouesses qu’ont réitérées Suleyman Semirci (97 kg) et Riza Kayaalp (130 kg).

Côté féminin, en lutte freestyle, Buse Tosun a remporté l’or (68 kg) et Elif Jale Yesilırmak a terminé troisième (59 kg).

Musa Aydin a souligné que « Nos athlètes font leurs derniers préparatifs avant le Championnat d’Europe. Nous avons également compris nos lacunes durant ces compétitions. Nous voulons faire de notre mieux pour le Championnat d’Europe en nous y préparant. »

Camille Saulas

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *