Art, Culture

« Proximité » : une exposition de Mustafa Seven en collaboration avec des élèves du lycée Saint Benoît

saint-benoit

Mardi dernier débutait à 18h30 le vernissage de l’exposition Proximité, au sein du lycée Saint Benoît.

Mardi 5 mai,  le lycée Saint Benoît, situé sur la rive européenne d’Istanbul, ouvrait ses portes pour accueillir les amoureux de la photographie au sein de sa galerie. En effet, à 18h30 s’est tenu le vernissage de l’exposition portant le nom de Proximité. Cette exposition photos a été réalisée par les élèves du lycée, niveaux 1 et niveau 2 confondus, en accompagnement de l’artiste et photographe turc Mustafa Seven.

L’exposition, qui est ouverte au public depuis hier, et jusqu’au lundi 25 mai, met en lumière le quartier de Karaköy, dans lequel se trouve le lycée. Les élèves ayant participé à ce projet, guidés par M. Seven, ont été présents hier lors du vernissage avec un enthousiasme sans pareil à l’idée de voir leur travaux être exposés et leur projet aboutir. Par ailleurs, Proximité se veut être un projet de sensibilisation à l’environnement : l’objectif de la communauté éducative du lycée est de responsabiliser ses élèves dans leur devoir envers l’environnement dans lequel ils vivent. Aussi, les élèves doivent prendre le temps d’immortaliser et de contempler les merveilles que peut présenter le quartier de Karaköy et ses rues qu’ils sillonnent chaque jour. Enfin, le projet permet également aux élèves de prendre conscience de l’héritage historique du quartier, et d’en apprendre plus, naturellement, sur le capital culturel dont il est doté.

Bref retour sur le quartier de Karaköy

mustafa-sevenQuartier véritablement historique d’Istanbul, Karaköy est connu pour contenir les meilleurs baklavas de Turquie. Le quartier commence en arpentant le pont de Galata. L’ambiance marine y est très prégnante, et le poisson est au centre des échanges et conversations. Les pêcheurs se regroupent en masse sur les bords du Bosphore, et sur tout le long du pont Galata, avant de se rencontrer pour conclure les affaires sur le marché aux poissons, en turc « Balık Pazarı », situé sur le pont. Aussi, Karaköy comporte de nombreux vieux commerces mais aussi diverses vieilles maisons, aux couleurs oscillant entre le vif et le discret, lui attribuant un charme unique.

Enfin, on y trouve le lycée et l’église française Saint-Benoît, fondée par les Jésuites, dont il ne reste toutefois qu’une tour médiévale. En outre, à Karaköy se trouve également le musée d’Art moderne d’Istanbul, ouvert depuis 2004 et gorgé de peintures turques datant du milieu du 19ème siècle.

Mustafa Seven : parcours et propos

Mustafa Seven est l’un des photographes les plus populaires en Turquie, avec 900 000 abonnés sur le réseau Instagram. Seven maitrise l’art de la photo documentaire. Bien entendu présent hier lors du vernissage de l’exposition Proximité, dans le cadre de laquelle il a accompagné les élèves du lycée dans leur propre narration photographique et leur manière de rendre compte du quartier de Karaköy, le photographe s’est exprimé sur le projet auprès de la rédaction d’Aujourd’hui la Turquie.

seven-benoitLorsque nous lui avons demandé en quoi le projet Proximité était spécial pour lui, Mustafa Seven a déclaré : « J’ai beaucoup apprécié ce projet, car il m’a permis de passer beaucoup de temps auprès des élèves. J’ai pu, dans ce cadre-là, les sensibiliser à leur environnement. Ça a été très intéressant de leur faire prendre conscience du fait qu’il faut interagir avec l’environnement qui les entoure, en l’occurrence, pour eux, le quartier de Karaköy, dans lequel se trouvent leur lycée ». Le photographe a également ajouté : « Pour moi, la photographie est un langage universel. Et elle peut atteindre tant de personnes. Alors grâce à cet outil-là, nous avons redécouvert avec les élèves les boutiques locales, et communiqué avec les gens vivant dans le quartier ».

En ce qui concerne les futurs projets que compte réaliser M. Seven, le véritable phénomène d’Instagram est « en train de travailler sur des expositions dans la même lignée, avec des étudiants d’université cette fois-ci ».

Sara Ben Lahbib

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *