Economie, Sport

Selçuk İnan poursuit Samsung

Le footballer turc Selçuk İnan poursuit la compagnie coréenne Samsung. L’objet du contentieux : le logo du dernier smartphone de l’entreprise.Alors que le Galaxy S8, le Samsung Galaxy S8+ et le Samsung Galaxy S8 Active, lancés en mars 2017, devaient permettre de faire oublier le fiasco du Samsung Galaxy Note 7, voilà que l’entreprise sud-coréenne se retrouve dans l’embarras.

En effet, Selçuk İnan, le milieu de terrain de Galatasaray A.S, a lancé une action en justice à l’encontre du géant de la technologie Samsung pour avoir utilisé son logo enregistré « S8 » comme nom de marque pour son dernier téléphone.

A l’instar de Cristiano Ronaldo qui détient les droits pour le logo « QR7 », de Ricardo Quaresma qui possède les droits de « Q7 », mais aussi du footballer turc Burak Yılmaz (Trabzonspor) qui détient les droits de « BY17 », le numéro 8 de Galatasaray A.S a enregistré son logo « S8 » à l’Institut turc du droit d’auteur (TPE) il y a quatre ans.

Ainsi, le footballeur turc a réclamé au conglomérat sud-coréen 100 000 livres turques en dédommagement, soit environ 25 400 dollars.

L’avocat du sportif a déclaré que « le défendeur (Samsung) n’a pas hésité à utiliser une marque qui ne peut pas être différenciée de la marque de mon client (Selçuk İnan) ».

En attendant que l’affaire soit réglée, l’avocat du sportif exige que Samsung arrête de commercialiser ses nouveaux smartphones avec le logo « S8 ».

Camille Saulas

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *