Société

Soirée d’adieux: Le Consul belge tire sa révérence

Jeudi soir avait lieu au Palais de Belgique la réception d’adieux à Henri Van Tieghem, qui a occupé le poste de Consul général belge d’Istanbul pendant les quatre dernières années. Une soirée remplie d’émotion pour l’homme, qui s’envolera vers la côte Ouest américaine dans le cadre de ses fonctions diplomatiques.

IMG_4287

C’est alors que le soleil se couchait non loin de la célèbre place Taksim qu’une centaine de convives se sont retrouvées au Palais de Belgique d’Istanbul. Si les invités, pour la plupart des personnalités du monde des affaires, de l’art ou de la diplomatie, étaient habitués à se rendre à cette adresse pour des cocktails de networking bi-annuels, l’événement de jeudi dernier différait dans la mesure où il marquait également le départ du Consul Van Tieghem.

Zeynap Germen, qui œuvre dans le milieu de l’art, faisait partie des habitués des cocktails networking du Consulat. Elle commente : « Cette soirée est magnifique, mais je dois dire que je regrette vraiment son départ et qu’il me manquera beaucoup, à moi comme à nous tous. »

Après que les invités aient dégusté des hors-d’œuvres, vins et bières belges, Henri Van Tieghem a tenu à prendre la parole aux côtés de sa femme et de son ami le Président de la Chambre de commerce Belgique-Turquie, Aykut Eken. C’est ainsi que le Consul s’est souvenu de ses plus beaux accomplissements dans les quatre dernières années, en remerciant au passage les instances gouvernementales turques ainsi que les employés du Consulat.

« Quatre ans, c’est une bonne partie d’une vie. Pendant les quatre années où j’ai été Consul, nous avons organisé plusieurs activités […] et j’aimerais souligner que ces évènements n’ont été possibles que grâce au personnel du Consulat », a-t-il déclaré. Un message particulièrement de circonstance, puisqu’une des employées recevait ce soir la médaille civique de première classe du Roi de Belgique.

Lidya Kalayci Hidiroglu alors que le Consul général de Belgique lui remettait sa médaille

Lidya Kalayci Hidiroglu alors que le Consul général de Belgique lui remettait sa médaille

En effet, c’est Lidya Kalayci Hidiroglu, employée depuis maintenant 25 ans au service visa du Consulat, qui a reçu la prestigieuse distinction. Après avoir accepté sa médaille les larmes aux yeux, elle s’est entretenue avec ALT et a déclaré : « Je ne m’attendais pas à recevoir cette médaille, mais j’en suis très heureuse et très émue. Vous savez, je n’appelle pas cet endroit le consulat, mais bien ma maison ».

Concernant le départ de monsieur Van Tieghem, la femme a ajouté : « Quand on considère tout ce qu’il a fait pendant qu’il était en Turquie, on comprend que très peu de personnes auraient pu accomplir tout cela dans un laps de temps. Je lui souhaite beaucoup de succès à Los Angeles. »

Cette émotion quant au départ du Consul était visiblement partagée par bon nombre d’individus à la réception, dont l’ambassadeur belge à Ankara Marc Trenteseau: « La collaboration que j’ai eue avec Henri au cours de ces années a été exemplaire et nous avons pu réaliser beaucoup de grandes choses ensemble […] La Turquie est un grand pays à tout point de vue, un pays qui est appelé à un avenir prospère et important en étroite collaboration, et j’espère un jour en tant que membre de l’UE. »

Si une certaine nostalgie se dégageait du discours de la plupart des intervenants, il n’en demeure pas moins que le ton était à la fête dans les jardins du Palais de Belgique. Pour sa part, Henri Van Tieghem estime qu’il n’oubliera pas Istanbul de sitôt: « À un certain moment, on disait ‘Je suis Charlie’ ‘Je suis Paris’ ‘Je suis Bruxelles’ ‘Je suis Ankara’. Et bien moi, je suis Istanbul et je crois que je resterai Istanbul pour très longtemps. »

Yasmine Mehdi 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *