Politique, Société

Zonguldak: Les mineurs mettent un terme à leur grève de la faim

Dimanche dernier, les 19 mineurs qui s’étaient enfermés dans une mine depuis 11 jours ont été appelés à la raison par le chef de la police provinciale et ont mis fin à leur grève de la faim.  

Les travailleurs des deux compagnies minières concernées n’avaient pas été payés depuis près de quatre mois lorsqu’ils ont commencé leur grève. S’ils étaient environ 85 au début de la manifestation, des problèmes de santé liés à l’exposition au méthane et au dioxyde de carbone ont eu raison de 66 d’entre eux, qui ont interrompu leur grève.

Le 25 mai dernier, un article paru dans le Hürriyet Daily News faisait état du fait que les deux des mines concernées ne bénéficiaient pas d’autorisation depuis plusieurs mois, une information confirmée par le maire Ali Kaban.

C’est seulement hier qu’un accord a été conclu grâce à l’intervention du chef de la police provinciale Osman Ak. Celui-ci a promis aux mineurs de verser 1750 TL aux mineurs en aides sociales, les deux compagnies n’ayant pas les moyens de payer leurs travailleurs puisqu’elles cumuleraient les 30 millions de TL de dette.

Yasmine Mehdi 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *